Rentrée scolaire 2016 : des personnels plus nombreux, formés et mieux rémunérés

20150302 Lycée St Aubin de la salle

Aujourd’hui (mardi 31 août), c’est la rentrée des enseignants. La rentrée est un moment fort de la vie de l’École. Bâtir une École exigeante est l’axe central de la Refondation de l’école, engagée dès 2012: faire réussir tous les élèves, une École plus juste, qui ne laisse aucun enfant aux bords du chemin, et une École qui transmet avec fierté et détermination à notre jeunesse les valeurs de la République.
Avec André MARCHAND, nous avons axé nos actions autour de la jeunesse et de l’éducation. En cette semaine de rentrée scolaire, nous vous communiquons les informations nécessaires sur le personnel de l’Education nationale autour de son recrutement, de la formation et de la rémunération.

Bonne rentrée scolaire à tous !

10 711 postes créés

Pour le premier degré public, les moyens budgétaires se traduisent par la création de 3 411 équivalents temps plein (ETP) d’enseignants  et la création de 1 000 ETP supplémentaires d’enseignants stagiaires. Ils permettront de financer l’impact de la démographie, de lutter contre la difficulté scolaire en particulier par l’implantation de moyens dans les dispositifs « plus de maîtres que de classes » et de favoriser la restructuration du réseau des écoles en milieu rural.

Dans le second degré public, les moyens budgétaires  se traduisent par la création de 2 509 ETP d’enseignants du second degré et de 591 ETP supplémentaires d’enseignants stagiaires.

Enfin, pour le programme « Vie de l’élève », sont créés à la rentrée 2016 :
• 40 emplois d’infirmier  permettront d’atteindre l’objectif d’un infirmier par collège en éducation prioritaire pour le suivi “santé” des élèves dans les zones sensibles ;
• 60 emplois d’assistant de service social qui serviront à renforcer le suivi des élèves,principalement en éducation prioritaire ;
• 350 emplois d’accompagnant d’élèves en situation de handicap (AESH-i) qui permettront d’améliorer la prise en charge de ces élèves. S’y ajouteront 6 400 emplois AESH, par transformation, pour un nombre équivalent d’heures d’accompagnement, de 11 200 contrats aidés. Sur 5 ans, ce sont 56 000 contrats aidés qui seront ainsi transformés ;
• 2 150 emplois d’assistants d’éducation pour accompagner la progression des effectifs d’élèves
dans le second degré et la refondation de l’éducation prioritaire.
Dans l’enseignement privé, les moyens budgétaires prévus en lois de finances pour la rentrée 2016 se traduisent par la création de 500 ETP d’enseignants auxquels se rajoutent 250 ETP par transfert d’emplois soit 750 moyens d’enseignement supplémentaires.

Des enseignants formés

La formation des personnels pour l’année scolaire 2016-2017 est organisée selon deux axes majeurs :
– la poursuite du travail engagé depuis 2013 au profit d’une formation initiale repensée dans le cadre des écoles supérieures du professorat et de l’éducation
(Espe), pour une professionnalisation renforcée ;
– l’expérimentation réalisée avec succès de « M1 alternants » en Guyane et à Créteil, qui sera progressivement étendue à Amiens et Versailles. L’accompagnement des équipes dans la mise en oeuvre de la réforme de la scolarité obligatoire et, notamment, des pédagogies et des dispositifs nouveaux permettant de contribuer à une école pleinement inclusive, se poursuit. Le budget de la formation continue sera porté à 99 M€ en 2017 permettant notamment de renforcer la formation dans le premier degré.

Des personnels mieux rémunérés

- La modernisation des métiers de l’éducation nationale a été engagée dès 2012 : 15 groupes de travail ont été mis en place avec les organisations syndicales sur
les différents métiers et parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale. Ces chantiers ont abouti à la modernisation des missions des personnels.
- L’indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves (Isae) est portée à 1200 € pour les enseignants dans le premier degré à la rentrée 2016.
- Par ailleurs, dans le cadre du protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR) dans la fonction publique, la rénovation et la revalorisation des carrières des personnels du ministère sont engagées, à partir du 1er janvier 2017.

20150302 Lycée St Aubin de la salle

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le