[Presse] Luc Belot : “Le discours politique sur l’open data a du mal à se traduire dans les faits”

Acteurs publics / 8 octobre 2015

Rapporteur socialiste du projet de loi sur la gratuité des données publiques adopté le 6 octobre par l’Assemblée, le député du Maine-et-Loire Luc Belot regrette le maintien de certaines redevances, acté par le texte. Il explique à Acteurs publics avoir négocié en vain auprès du gouvernement et regrette que des arguments budgétaires l’aient finalement emporté. 

> A lire ici : http://www.acteurspublics.com/2015/10/08/luc-belot-le-discours-politique-sur-l-open-data-a-du-mal-a-se-traduire-dans-les-faits

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le