Plan ruralité : rapprocher les services publics des citoyens

RURALITE

« Les Français veulent des réponses concrètes pour faire reculer le sentiment d’abandon », a expliqué Manuel Valls à Laon (Aisne) lors de la présentation de son plan d’action pour désenclaver les territoires isolés, vendredi 13 mars 2015. Les campagnes sont aujourd’hui des territoires en souffrance ; déserts médicaux, difficile accès aux services publics, taux de chômage record…. Il faut inverser cet état de fait. Pour cela l’État investira un milliard d’euros dans les campagnes sur trois ans.

1000 maisons de service public d’ici 2016

Présentes autour des bureaux de postes, elles regrouperont différents organismes tels que des antennes EDF, GDF, Pôle emploi, et la Caisse d’allocations familiales.


Lutter contre les déserts médicaux

200 maisons de santé supplémentaires seront créées en 2015, portant leur nombre total à 800. Ces maisons qui regroupent plusieurs médecins spécialistes sont aussi un facteur d’attractivité pour les praticiens.

Pour attirer les jeunes praticiens dans les campagnes, l’effort sera mis sur les mesures telles que les bourses qui ont montré leur efficacité. L’objectif est de 1700 nouveaux médecins installés d’ici 2017.

L’accès aux soins urgents en moins de 30 minutes sera une réalité pour 1 million de personnes de plus grâce au développement des médecins correspondants du SAMU.


Réduire la fracture numérique

Encore beaucoup de personnes rencontrent des difficultés d’accès à Internet et à la téléphonie mobile. Pour y remédier, le Premier ministre a annoncé la suppression des « zones blanches », privées d’accès aux réseaux 2G et 3G, courant 2016. « Il faut que tous les opérateurs s’engagent à mettre à disposition des solutions, pour un coût modique », a demandé Manuel Valls. À défaut, le gouvernement pourra contraindre les opérateurs à la couverture de ces zones.


Faciliter le quotidien

Le Premier ministre a assuré le maintien de 871 stations-service. Enfin, les moyens de sécurité seront renforcés contre la délinquance spécifique aux campagnes : vol de matériels agricoles, cambriolages…


Les élus territoriaux ont salué la mobilisation du gouvernement

L’Association des petites villes de France (APVF) a salué les mesures annoncées. L’Association des départements de France (ADF) a quant à elle encouragé ces initiatives qui montrent que « le gouvernement a pris la mesures des enjeux et des difficultés des zones rurales ».

>> Consultez le dossier de presse des 50 mesures en cliquant ici

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le