Ecoles connectées : faire entrer l’École dans l’ère du numérique

ecoles connectées

Sur les 64 300 écoles et établissements du second degré, publics ou privés, répartis sur l’ensemble du territoire national, plus de 16 000 n’ont pas aujourd’hui accès à un haut débit permettant de répondre au développement des usages numériques éducatifs. Lundi 26 mai 2014, le gouvernement a annoncé l’entrée dans la phase opérationnelle de l’appel à projets « écoles connectées » qui doit assurer à près de 9000 établissements, identifiés en concertation étroite avec les collectivités territoriales, l’accès à un haut débit de qualité dès la rentrée 2014. D’ores et déjà 5 millions d’euros sont mobilisés dans le cadre du Plan France Très Haut Débit.

Le programme « écoles connectées » s’inscrit dans la stratégie globale pour faire entrer l’Ecole dans l’ère du numérique. Les équipements, les ressources, les infrastructures, la formation des enseignements doivent permettre la mise en place de conditions optimales pour développer les compétences numériques de tous les élèves, quels que soient le territoire, la commune et le milieu familial auxquels ils appartiennent. Il s’agit d’une condition essentielle de succès du plan « e-éducation », un des 34 plans lancés par le Président de la République pour une Nouvelle France Industrielle. L’objectif, à travers ce plan, est de permettre la familiarisation des élèves avec le numérique, leur donnant une compétence clé pour s’insérer dans une société exploitant les technologies de l’information et de la communication de manière extensive.

Cet outil supplémentaire, au service de la réussite de tous, doit permettre de proposer un projet éducatif pleinement ancré dans le 21ème siècle. J’ai fait le choix, en concertation avec les maires de ma circonscription, d’accompagner, grâce à la réserve parlementaire, les communes qui souhaiteraient s’équiper en matériel informatique. La maîtrise de l’outil informatique est essentielle pour l’avenir de nos élèves, et nous devons tout faire pour les préparer au mieux au monde social (puis professionnel) dans lequel ils évoluent.

Les directeurs d’établissement peuvent s’adresser à leur inspecteur académique référent pour obtenir plus d’informations. Les élus locaux concernés peuvent s’adresser au porteur du schéma directeur d’aménagement numérique de leur territoire ainsi qu’à la Mission Très Haut Débit (ecoles@francethd.fr).

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le