Ecole numérique à Ecouflant – Utilisation de la réserve parlementaire pour la jeunesse et l’éducation

IMG_0407

Lundi 1er février, nous étions avec André MARCHAND, à l’inauguration de l’école numérique de la commune d’Ecouflant, que nous avons financé par le biais de la réserve parlementaire.

En présence de l’équipe pédagogique de l’école Bellebranche et des élèves, avec Monsieur Denis CHIMIER, Maire d’Ecouflant, Madame Chantal TOURNEUX, adjointe à la jeunesse, Monsieur Jean-Francis SOREAU, délégué aux affaires scolaires, une démonstration et une présentation du matériel a permis de constater une vraie évolution des travaux réalisés avec et pour les élèves.

Pour la rentrée scolaire 2015, cette école s’est équipée de matériel numérique pédagogique pour les classes de l’école élémentaire,  de deux vidéo-projecteurs interactifs.

L’acquisition des connaissances passe aujourd’hui par internet et la communication sociétale en partie par les réseaux sociaux.  La maîtrise des outils numériques est essentielle pour l’avenir de nos enfants. Il faut les préparer au monde social, puis professionnel.


Ces nouveaux outils offrent aussi un potentiel de renouveau pédagogique important pour améliorer l’équité du système éducatif sur le territoire.
Ils permettent de proposer et de bâtir un projet éducatif pour que les élèves puissent développer de nouvelles compétences, quels que soient le territoire dans lequel ils vivent ou leur milieu familial.

C’est en ce sens que dès le début de mon mandat, j’ai réuni tous les maires de la circonscription pour mettre en place une véritable méthode de travail pour l’utilisation de la réserve parlementaire afin qu’elle soit utile pour la vitalité des communes, qu’elle puisse venir renforcer leurs services publics et permettre d’accompagner à la réussite et l’épanouissement de nos enfants.

Lors de la mise en place des nouveaux temps périscolaires, j’ai proposé aux communes de financer l’achat de malles pédagogiques. La commune a ainsi acquis, en 2014, 2 malles pédagogiques (pour une aide totale de 816 euros). En 2015, la priorité a été donnée à l’équipement numérique des écoles de la circonscription. Le projet d’équipement porté par Ecouflant est une vraie réussite collective puisqu’il a suscité la mobilisation de tous avec un véritable financement collaboratif.

La vie de l’école est un pilier de la vie d’une commune sur l’ensemble du territoire, et plus particulièrement encore des communes péri-urbaines et rurales.

 

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le