E-Sport : Des besoins et des actes

e-sport

Le e-sport compte aujourd’hui 850 000 adhérents en France et continue à prendre de l’ampleur dans le domaine des sports. Il était donc nécessaire de lui conférer un statut spécial.

Les compétitions de jeux vidéos ou de « e-sport » sont un phénomène mondial, dont l’audience rivalise avec les évènements sportifs et culturels les plus populaires. Les enjeux économiques pour ce secteur sont forts et devraient connaître dans les prochaines années une croissance exponentielle.  C’est un véritable écosystème d’entreprises et de services qui se développe : diffusion vidéo, équipements, sponsoring…

Tout d’abord le secteur de l’e-sport est jeune, florissant et présente beaucoup de potentiel. Il y a donc un réel besoin d’encourager le développement de ce secteur en France. Il n’est cependant que très peu encadré. Par exemple, la diffusion des compétitions, qui sont de plus en plus importantes, a besoin d’un cadre juridique. Il est donc nécessaire de clarifier le statut de joueur « professionnels » car il est aujourd’hui très vague.

Néanmoins des mesures sont déjà en projet notamment dans le cadre du projet de loi pour une République numérique dont je suis le rapporteur à l’Assemblée nationale, visant à créer un cadre légal afin de sécuriser l’organisation, d’offrir un statut adapté aux joueurs professionnels tenant ainsi compte des spécificités de leur métier. Une démarche partenariale sera prochainement engagée avec les organisateurs, les joueurs et les pouvoirs publics pour la structuration du secteur.

Louis Stall

infog_esport

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le