Dimanche 16 septembre 2013

Journées européennes du patrimoine à Champteussé-sur-Baconne

journee-patrimoine_champteusse-sur-Baconne

Plus de 250 visiteurs ont participé à l’opération “Balades élevages et paysages”.

Armelle Vinet, paysagiste à la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a invité les visiteurs à une balade autour d’un plan d’eau proche de l’exploitation pour une lecture paysagère et une découverte de la biodiversité du site.

Après avoir présenté quelques essences d’arbres observés lors de la balade (alisier, eaulne et chêne têtard), elle a expliqué l’histoire du bocage, du Moyen âge jusqu’à nos jours. Tour à tour, bois de chauffage, barrières de protection des cultures, bois pour la construction des bateaux, clôture, les haies n’ont cessé d’être arrachées puis replantées au gré des besoins des hommes.

La lecture paysagère s’est poursuivie en longeant la Baconne avec des clés de lecture sur les éléments du paysage (les animaux, l’eau, le ciel, les cultures, les routes et les chemins) et les différents plans de vision (horizon, plan secondaire et premier plan).

Un carnet de découverte a été remis aux participants pour que les adultes puissent consigner toutes ces informations et les enfants coller les plantes récoltées durant la marche.

Visite de l’exploitation

La balade s’est poursuivie sur l’exploitation avec une visite conduite par Serge et Jacqueline Cottier, les exploitants. Les visiteurs ont découvert les différentes productions animales (troupeaux laitier et allaitant en prim’holstein et rouge des prés, et volailles fermières labellisées). L’occasion pour les moins avisés de découvrir les bases de la conduite d’un élevage (alimentation, différence entre le foin et la paille, salle de traite…) et pour d’autres d’approfondir leurs connaissances et de discuter des pratiques respectueuses de l’environnement sur l’exploitation. Le filtre à roseau mis en place pour filtrer les eaux de lavage de la salle de traite a suscité la curiosité et l’intérêt des visiteurs, tout comme la plantation de haies autour de l’exploitation ou les bandes enherbées le long de la Baconne.

Le public, très diversifié, a multiplié les découvertes pendant une heure trente de balade : deux très jeunes experts ont trouvé que “la rouge des prés était plus belle que la limousine”, un enfant novice s’est esclaffé devant un taurillon charolais : “la vache a les mêmes bouclettes que moi sur la tête !”, des agriculteurs ont reconnu que “c’était l’occasion d’aller chez leur voisin” ou encore des retraités agricoles “ne pensaient pas en apprendre autant sur les techniques d’aujourd’hui”.

La discussion s’est poursuivie autour d’un verre de jus de pomme frais très attendu et la dégustation de produits issus des productions de l’exploitation : viande bovine grillée, fromage et poulet.

Une journée conviviale réussie que les organisateurs souhaitent renouveler l’année prochaine.

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le