Communiqué – Education : Une forte réussite aux concours enseignants

IMG_1445

« 24 438 nouveaux professeurs ont réussi les concours enseignants 2016. C’est une hausse de 1 189 admis par rapport à l’année dernière », déclare Luc Belot, député de Maine-et-Loire.

Dans le premier degré, 12 051 candidats ont été admis aux concours de recrutement de professeurs des écoles.

Dans le second degré, la dynamique se poursuit avec 11 887 admis au concours contre 11 336 en 2015, et 9 476 en 2014 à la session rénovée. Comme dans le premier degré, ces bons résultats permettront de compenser les départs en retraite et de créer de nouveaux postes. Dans de très nombreuses disciplines, 100% des postes ouverts sont pourvus, notamment en histoire-géographie, en philosophie, en sciences économiques et sociales, en sciences de la vie et de la terre, en physique-chimie, en arts plastiques, en documentation…

« Je suis heureux de constater la réussite de ces nouveaux enseignants au concours 2016. Cette réussite permet de pourvoir 93% des postes ouverts, soit la possibilité de remplacer l’ensemble des départs en retraite et de pourvoir les postes créés dans le cadre du plan “60 000 postes pour l’Education” précise le parlementaire.

Luc BELOT indique que le budget du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche « va être revalorisé de 3 milliard d’euros en 2017.  C’est la plus forte augmentation de budget annoncée par le Gouvernem ent ».

« Ce budget permettra de tenir les engagements s’agissant des créations de postes, des revalorisations des enseignants du primaire, de la mise en place du protocole de revalorisation du point d’indice, de l’augmentation des bourses étudiantes, du gel des droits d’inscription à l’université, … Il faut aussi se souvenir d’où nous venons : suppressions de postes, disparition de la formation et gel des salaires. Ce budget tourne définitivement la page de l’austérité éducative qui prévalait avant 2012. Cette hausse historique confirme la priorité donnée à l’avenir de notre jeunesse » conclut t’il.

Suivez mon actualité sur les réseaux sociaux
Abonnez-vous
Sur le